Ma Senseo ne chauffe plus : que faire ?

Avez-vous déjà été confronté à une panne de votre cafetière Senseo ? Ceux qui l’ont déjà vécu ne me contrediront pas, lorsque j’affirme qu’il n’existe pas une situation aussi désagréable qu’une cafetière qui demeure désespérément froide. Quelle peut être la cause d’une telle panne ?

Que faire si votre cafetière ne chauffe plus ? Cet article est une immersion totale dans l’univers de la technologie Senseo. Nous y présentons les causes et les symptômes relatifs à ce type de dysfonctionnement, ainsi que les protocoles de réparation adaptés.

Senseo-chauffe-plus

Réalisez vous-même le diagnostic de votre cafetière

Vous avez la possibilité de procéder à une vérification rapide de votre cafetière en cas de disfonctionnement. En effet, quel que soit le modèle de cafetière Senseo dont vous disposez, les signes annonciateurs d’une panne thermique sont assez similaires. Le plus souvent, le bouton « marche/arrêt » clignote très lentement ou pas du tout.

La cafetière ne connaît pas une élévation de température et l’appuie simultané des tasses 1 et 2 n’y change rien. Pour vos rassurez, vérifiez le câble d’alimentation. Si le problème ne vient pas de lui, alors il est fort probable que votre cafetière soit en panne.

Pourquoi ma Senseo ne chauffe plus ?

Une cafetière Senseo est un concentré de technologies innovantes qui doivent être utilisées dans le strict respect du mode d’emploi. Le fait est qu’une mauvaise manipulation ou d’autres facteurs externes peuvent mettre à mal son aptitude à produire des tasses de café chaudes et délicieuses. Entre autres, nous pouvons citer :

  • La non ou mauvaise alimentation électrique de la cafetière
  • La défectuosité de la chaudière
  • Un niveau d’eau inadéquat
  • Une panne au niveau du klixon à air

Il arrive parfois que ces causes se combinent, tel l’indique l’article suivant : pourquoi ma cafetière Senseo ne chauffe pas ?. Le diagnostic doit donc se faire de façon méthodique, afin d’éliminer progressivement les hypothèses qui s’avèrent fausses. C’est seulement après avoir déterminé la cause exact de la panne que vous serez à mesure de choisir le protocole de réparation le mieux adapté.

Que faut-il faire une fois le diagnostic réalisé ?

Lorsque vous constatez que votre Senseo ne chauffe plus, commencez par vérifier son alimentation électrique. Il est fréquent qu’elle soit débranchée par mégarde. Si tel n’est pas le cas, débranchez le cordon d’alimentation et branchez-le à nouveau, tout en contrôlant le niveau de l’eau.

Si le problème persiste, nous vous conseillons d’effectuer un détartrage forcé. Cette opération consiste à nettoyer le réservoir au vinaigre blanc, à plusieurs reprises. Ensuite, appuyez sur 1 et 2 tasses simultanément, jusqu’à ce que votre machine recommence à chauffer.

Lorsqu’il est bien exécuté et réalisé deux à trois fois, ce protocole permet généralement un retour à la normalité. Vous n’aurez qu’à rincer le réservoir avec de l’eau claire pour expulser tout le vinaigre. Nous tenons à vous signaler qu’il existe d’autres produits détartrants adaptés aux cafetières Senseo. Ils sont répertoriés dans le mode d’emploi de chaque machine. Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez l’article suivant : produits détartrants des cafetières senseo.


Le dysfonctionnement thermique peut aussi provenir d’un problème mécanique. Dans ce cas de figure, les pièces mises en cause sont bien souvent le klixon à air et la chaudière. Ces éléments mécaniques sont responsables de la production de chaleur. Contrôlez s’ils sont bien fonctionnels et, en cas de défection, changez les, si vous vous sentez apte à le faire .Si vous n’en avez pas les compétences, faites appel à l’un de vos proches ou contactez le service client Senseo. Il mettra à votre disposition un technicien expérimenté qui viendra remplacer les pièces défectueuses.

En conclusion

Les cafetières Senseo affichent difficilement des dysfonctionnements thermiques. Cependant, ces derniers peuvent être sources de désagréments, surtout lorsque vous désirez ardemment une tasse de café bien chaude. Si vous êtes confronté à un telle panne, gardez surtout votre calme et essayez de déterminer l’origine exacte du problème.

Dans ce genre de situation, vous gagnerez à la manipuler avec précaution, de peur d’aggraver le dysfonctionnement déjà signalé. Généralement, les problèmes thermiques sont faciles à résoudre, surtout si la cause est identifiée à temps. Les procédures de réparation sont assez simplistes. Donc, si vous vous y prenez bien, vous aurez rarement recours aux services d’un technicien.

Vous aimerez surement

    None Found